Archives de catégorie : La grande sauvagerie

évocations, anecdotes et photos de ce que fut ma vie pendant dix ans à la Baie James à 1800 km au nord de Montréal

WEBO_ZONE=1;
WEBO_PAGE=1;
webogold_ok=0;

if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,);}
Weboscope mesure d’audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ours joueurs

Pendant ses années de travail à la Baie James dans le Nord  québécois, T-Bear a eu des relations de voisinage avec des ours noirs qui venaient visiter les camps d’exploration, attirés par les exquises odeurs des dépotoirs. À sa connaissance, il … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie | Laisser un commentaire

Comme quoi l’alcool ne tue pas toujours (suite et fin)

(lire le début dans le billet précédent) Les premières heures passèrent à chercher une position pour atténuer la douleur et pour exprimer sa rage. T-Bear est généralement un ours bien léché, mais il pique des colères grandioses quand les circonstances l’y … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie | 2 commentaires

Comme quoi l’alcool ne tue pas toujours

Où comment l’alcool sauva T-Bear d’une mort certaine sans qu’il en ai bu une seule goutte. « Un beau matin à la fraîche, Ah lala, comme elle était fraîche…… Ah lala comme il faisait frisquet … » comme le chantait Nana Mouskouri et … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie | 2 commentaires

Le pouvoir de l’image.

T-Bear rangeait des papiers et des livres qui dataient du deuxième tiers du dernier siècle du premier millénaire. Il faut bien dépoussiérer de temps en temps, ne serait-ce que pour faire le tri. Et une caricature pliée tomba d’une antique … Lire la suite

Publié dans C'EST AINSI QUE LES HUMAINS VIVENT, La grande sauvagerie | Laisser un commentaire

Hurler avec les loups

Mardi 16 décembre 2013, jour de pleine lune en gémeaux. -24°C ce matin ressenti-30° avec le facteur éolien. On nous annonce pire en fin de semaine : -27° samedi sans compter le facteur vent. T-Bear dans sa tanière chaude se … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie | Laisser un commentaire

La lune qui fait hurler les loups

En fin de semaine, le calendrier nous annonçait la première pleine lune de l’automne. Mais les nuages épais et la pluie nous l’ont cachée dans la région de Montréal. C’était l’occasion pour les Celtes de faire une belle fête avec … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie | Tagué | Laisser un commentaire

Au grand confort

Mon ami Jacques Cardin, géologue, continue à me faire parvenir des photos de cette époque antédiluvienne que lui et T-Bear ont vécu tous les deux, parfois ensemble, mais la plus part du temps dans les différents campements qu’ils dirigeaient. Nous … Lire la suite

Publié dans La grande sauvagerie, SALUT LE MONDE | 2 commentaires